Bienvenue sur FDMjeunes

FDM JEUNES
Les Filles de Marie te proposent différentes rencontres de Jeunes, viens nous retrouver.


hearder
Menu horizontal déroulant vers le bas

  Origine des Filles de Marie

Qui sont les Filles de Marie de Pesche ???

fdm

Nous sommes des religieuses qui essayons
d'EVANGELISER les personnes vers qui nous sommes envoyées...

Mais qui sommes nous, voici notre histoire     

1798 ... Après la tourmente révolutionnaire, l'abbé Nicolas-Joseph BAUDY,
curé de Pesche et de Gonrieux, quitte sa retraite et "retrouve son peuple plongé; dans une extrême ignorance" *

… «L’extrême ignorance d’un peuple si longtemps négligé le touchait sensiblement,
et devant le Seigneur, il conçut le projet d'établir une communauté destinée à instruire la jeunesse et tout spécialement les enfants pauvres"*

… «A renouveler sa paroisse en faisant donner aux enfants une éducation chrétienne»*

Françoise LORSIGNOL et Amérine LUC vont permettre la réalisation de ce dessein.

Françoise LORSIGNOL est née à Boutonville, en 1796.
L'abbé BAUDY l'a vue grandir, il l'envoie en 1818 au pensionnat de Chimay
pour s'y former comme institutrice. C'est ainsi que le 1er octobre 1819, une classe de filles s'ouvre au presbytère de Pesche.

Amérine LUC est née à Gonrieux en 1812. En 1821, sa mère veuve, l'amène comme pensionnaire à Pesche. A cette date, cinq jeunes filles secondent Françoise LORSIGNOL, deux d'entre elles se retirent. Les autres demandent à l'abbé BAUDY de leur donner un réglement de vie qu'elles promettent de suivre.

Le 5 août 1822, l'abbé BAUDY, âgé de 57 ans, meurt subitement.

Le 15 octobre 1822, l'abbé Nicolas-Joseph ROUSSEAU, neveu de l'abbé BAUDY,
reprend le projet de son oncle décédé et accompagne la communauté naissante.
Dans la Foi, le prêtre fait face à; l'épreuve : difficultés pour la succession de son oncle, calomnies, manque de confiance vu sa jeunesse, réticences et dé;part de plusieurs jeunes filles engagées.
En mars 1824, Françoise est envoyée chez les Dames de Sainte Chrétienne à Metz pour s'initier à la vie religieuse.
Revenue à Pesche cinq mois plus tard, elle reprend l'enseignement et jette les bases d'une modeste communauté.
Dans ces vies de prière, d'austérité et de travail, la communion est profonde et la joie domine.

Françoise LORSIGNOL et ses compagnes demandent à se consacrer totalement au Seigneur dans la vie religieuse.
L'abbé ROUSSEAU rédige les premières Constitutions de la Congrégation des Filles de Marie.
Monseigneur BARREN, évêque de Namur, les approuve pour trois ans.

Le 8 mai 1835, au nom de l'évêque, l'abbé ROUSSEAU reçoit les voeux de Françoise LORSIGNOL ; elle prend le nom de Mère Marie et devient la supérieure.

Virginie PETITJEAN ( Sœur Joseph) et Eulalie TILQUIN ( Soeur Thérèse) font également profession.
Ce même jour, trois novices sont admises comme candidates à la vie religieuse.

Le premier réglement de vie révèle déjà les lignes de force de la spiritualité de l'Institut naissant :

• Vie eucharistique, en communion à l’œuvre de la rédemption.

• Vie dans l’unité profonde avec Dieu et avec toutes les sœurs.

• Vie avec Marie, Mère de Dieu et Mère des hommes.

Tandis qu'à Pesche, une communauté se forme, à Gonrieux,
Amérine LUC, ancienne élève de Françoise LORSIGNOL,
partage les préoccupations de sa mère et de sa famille : une prédilection pour les plus pauvres. Ayant quitté le pensionnat de Pesche à l'âge de 15 ans, elle y revient souvent.
L'appel de Dieu déjà pressenti lorsqu'elle avait 10 ans se précise !

En 1835, apprenant que ses anciennes institutrices portent le nom de Soeurs et de Filles de Marie, Amérine dit à sa mère : "Laissez-moi partager ce bonheur";*
Le 2 septembre 1837, Amérine devient Fille de Marie sous le nom de Soeur Célestine.
Sans tarder, l'abbé; ROUSSEAU propose à Mère Marie d'accepter Soeur Célestine comme assistante et maîtresse des novices.
Le prêtre voit en elles deux personnalités assez complémentaires.
Par sa bonté, Soeur Célestine corrige ce que Mère Marie a de trop austère.
Tournées vers la mission, elles préparent leurs soeurs pour le jour "où la divine Providence jugerait bon de nous appeler dans les communes"*

(*) Extraits des Annales de l'Institut.

La couverture de nos Constitutions, reprend une phrase de la prière eucharistique,
exprime bien à elle seule notre projet de vie et de Foi :

"Car tu nous as choisis pour servir en ta présence."

Nous faire proches de chacun,
l'aider à CROÎTRE
afin qu'il réalise dans sa vie
ce pourquoi il a été créé :
C'EST EVANGELISER.

PERMETTONS A CHACUN DE GRANDIR
DANS CE QU'IL EST.

Pour en savoir plus, tu peux aller sur le site des Filles de Marie
www.pesche.eu





première maison
Première maison des soeurs
pesche
Vierge Marie
bateau
Barque du 175 ème
Chapelle
chapelle extérieure
Chappelle vue de l'extérieure
pesche
Entrée
soeur
Fête à Pesche
Fête à Pesche
Fête à Pesche
Cour intérieure
FDMJeunes est un site d'animation de jeunes – Belgique – Bienvenue à tous

 referencement gratuit  hosteur
Site des Filles de Marie : www.pesche.eu
Site des FDMjeunes : fdmjeunes.jimdo.com/
Adresse de contact : fdmjeunes@yahoo.fr

Mentions légales
Webmaster :
Pascale Nienhaus